TEFAL GOODVIBES LIFE +

GOODVIBES LIFE + La balance connectée au positif

Que votre objectif soit d'avoir plus d'énergie, de perdre du poids ou de redessiner votre silhouette, la balance connectée Goodvibes répond à tous vos besoins. En plus de vous indiquer votre poids, elle vous permet de visualiser 10 indicateurs, tels que l'IMC, la graisse corporelle et la masse musculaire, pour vous aider à mieux comprendre votre corps, prendre les bonnes décisions et révéler qui vous êtes vraiment. Découvrez une balance intelligente connectée avec une application connectée facile à utiliser qui vous enverra des ondes positives !

Référence: BM9620S1

44,99 €

0.08 € d'éco-participation

Stock indisponible

L'engagement Tefal

  • 2 ans de garantie internationale

Livraison et retour

  • Livraison 3 à 5 jours.

La balance connectée au positif : pour adopter une attitude positive

Vous êtes bien plus qu'un nombre affiché sur une balance ! Qu'il s'agisse de l'âge, de la morphologie et des objectifs en matière de santé, chaque personne est unique. Avec la balance connectée Goodvibes et son application ultra-intuitive, apprenez à mieux connaître votre corps et à gérer vos objectifs grâce à 10 indicateurs tels que l'IMC, la graisse corporelle, la masse musculaire, la masse osseuse, l’eau corporelle et l'âge métabolique… L'application facile à utiliser vous permet de suivre et de visualiser votre progression à l'aide d'options pour définir vos objectifs de poids et de masse grasse et ainsi vous aider à obtenir les résultats positifs que vous souhaitez. Le nombre d'utilisateurs n'étant pas limité, elle est idéale pour entretenir sa forme physique avec sa famille et ses amis. La balance connectée Goodvibes est destinée à tous, avec une capacité de 180 kg et une graduation à 100 g près.
Essentiel
  • Une balance connectée au positif

    Visualisez jusqu'à 10 indicateurs corporels en un clin d'œil depuis l'application ultra-intuitive Goodvibes pour apprendre à mieux vous connaître et gérer vos objectifs.

  • Bien plus que l'indication du poids

    Ne vous limitez pas à la mesure de votre poids ! vous pouvez visualiser les 10 indicateurs suivants : poids, IMC, graisse corporelle, masse musculaire, masse osseuse, eau corporelle, graisse sous-cutanée, graisse viscérale, taux métabolique de base et âge métabolique.

  • Suivez votre progression

    Visualisez facilement votre progression grâce à une application gratuite connectée par Bluetooth et facile à utiliser, incluant des tableaux de bord et des graphiques fonctionnels.

  • Atteignez vos objectifs

    L'option permettant de définir vos objectifs en termes de poids et de masse grasse vous aide à obtenir des résultats positifs.

  • Nombre illimité d'utilisateurs

    Nombre illimité d'utilisateurs, idéal pour entretenir votre forme physique avec votre famille et vos amis. La mémoire de votre téléphone est la seule limite !

  • Synchronisez vos applications

    Synchronisez votre application avec Google Fit, Apple Health et Fitbit pour plus de praticité.

  • Facile à lire

    Le grand écran rétroéclairé avec des chiffres de 19 mm permet de lire facilement votre progression.

  • Design esthétique

    Large plateau en verre de 30 x 30 cm aux tons argentés avec des électrodes visibles.

  • Convient à tous

    Elle offre une capacité de 180 kg avec une graduation à 100 g près garantissant une utilisation par tous.

  • Prête à l’emploi

    3 piles sont incluses pour vous permettre d'utiliser la balance immédiatement.

Critères
Contrôle de la masse corporelle
Mesure de la masse grasse en Kg    
SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES
Capacité 180  kg
Graduation 100  g
Affichage rétroéclairé    
Plate-forme de pesage Verre trempé  
Coloris TRUST  
Type de batterie AAA  
Piles fournies    
Autres 10 indicateurs de mesure corporelle Connexion Bluetooth Dimensions de la plateforme : 30 x 30 cm Couleur du rétroéclairage : blanc Capteurs en acier inoxydable  
Produit connecté    
Poids de la batterie 11  g
Prix
44,99 €
Documentation
Questions les plus fréquentes
À quoi me sert cet indicateur ?
À suivre de près votre évolution !
Il mesure en kilos et en grammes votre masse corporelle totale. C'est le seul indicateur dont on se souvient avec précision : comme une performance sportive. On a en mémoire un poids idéal et on cherche à le récupérer, à revenir en arrière. Ne surtout pas en faire une obsession.

Comment je sais où j'en suis ?
En utilisant les autres indicateurs !
Leur principal intérêt est d'affiner le résultat, de nuancer votre évolution, d'avoir une vue d'ensemble plus fine de votre corpulence. L'objectif de poids est toujours celui que l'on se fixe en premier, mais on ne le voit pas baisser rapidement. Les autres indicateurs compenseront cette frustration en marquant plus vite vos progrès.

Comment puis-je agir ?
Avec un maximum d'indulgence !
Il s'agit de ne pas se décourager d'avance. Définissez une tendance positive plutôt qu'un objectif trop élevé : impossible de revenir au poids de ses 12 ans quand on en a 20, ou à celui de ses 20 ans quand on en a 40… Le reconnaître n'est pas se résigner. Agissez, mais ne passez pas votre vie à lutter contre votre poids.

Comment puis-je faire encore mieux ?
En n'allant pas trop vite !
Ne montez pas sur la balance tous les jours, sinon, la moindre hausse vous découragera. Pesez-vous de préférence le matin à jeun. La ligne de votre poids varie en fonction des saisons, des moments, des périodes de la vie. Pondérez ce résultat avec les autres indicateurs.


Comment j'arrive à garder un bon équilibre ?
En étant bien dans vos baskets !
C'est entre l'assiette et les baskets qu'il faut faire la balance. L'équilibre se joue sur la durée. Modulez vos apports et corrigez vos excès selon vos efforts, la météo et le moment : vous êtes sédentaire ? sportif ? le temps est au froid ou à la canicule ? un repas de fête, de famille ou entre copains ? Composez votre assiette selon vos besoins réels.
À quoi me sert cet indicateur ?
À savoir où vous en êtes !
L'indice de masse graisseuse, IMG, mesure en pourcentage la quantité de graisse contenue dans l'ensemble du corps par rapport au poids total. Elle est très genrée : hommes et femmes n'ont pas les mêmes besoins. Un héritage des temps préhistoriques où le corps constituait des réserves en cas de famine et de grossesse.

Comment je sais où j'en suis ?
En gardant un œil dessus !
C'est l'indicateur dont on doit surveiller l'évolution et la comparer avec les autres : quand votre poids total commence à diminuer, vérifiez que c'est bien de la matière grasse que vous perdez et non de l'eau ou des muscles, tout en restant dans la fourchette moyenne pour ne pas perturber les fonctions du corps.


Comment puis-je agir ?
En pariant sur l'avenir !
Si un excès de graisse peut nuire à la santé, le manque ne vaut pas mieux. Mais sa diminution permet toutefois de réduire ou de prévenir des troubles comme l'hypertension, les maladies cardio-vasculaires, le diabète de type II et certains cancers.

Comment puis-je faire encore mieux ?
En positivant le résultat !
Souvenez-vous que cette graisse corporelle est indispensable pour assurer des fonctions vitales du corps : régulation de la température, absorption des vitamines liposolubles, protection des organes vitaux, équilibre hormonal et maintien des cycles hormonaux. N'éliminez que l'excès et ayez une vision positive de vos rondeurs naturelles.

Comment j'arrive à garder un bon équilibre ?
En stabilisant votre image !
Cet indicateur risque de devenir une obsession. Ce serait dommage. Rééquilibrer les excès de graisse et de sucre dans l'assiette et pratiquer une activité physique régulière vous aidera à maintenir l'équilibre de la balance énergétique entre les apports et les dépenses : c'est la clé d'un amincissement durable.
À quoi me sert cet indicateur ?
À vous donner un point de départ !
En faisant le rapport entre poids et taille, il estime votre corpulence et vous donne une vue d'ensemble. Mais les données sont calculées selon une norme moyenne. Et vous n'êtes pas une moyenne ! Cette donnée sert d'alerte : quand l'IMC est trop élevé, il faut agir ou consulter pour rester dans la bonne fourchette.


Comment je sais où j'en suis ?
En mesurant votre tour de taille !
Les kg et les cm en hauteur ne disent pas tout de vous : un solide rugbyman aura un IMC élevé à cause de sa masse musculaire. Prenez en compte les autres indicateurs de la balance. Et mesurez votre tour de taille : s'il dépasse 80 cm pour une femme et 94 cm pour un homme, n'hésitez pas à en discuter avec votre médecin pour prendre soin de votre santé.

Comment puis-je agir ?
En vous en servant bien !
C'est un indicateur qui ne bouge pas beaucoup. Il faut vraiment une grosse variation de poids pour le voir changer. Mais il vous signale si vous devez faire attention, ou pas, vous aide à fixer votre objectif de prévention santé autant que d'amincissement. Il saura aussi vous dire à l'arrivée si vous avez réussi.

Comment puis-je faire encore mieux ?
En l'oubliant !
L'IMC n'est pas une priorité. Il est difficile à améliorer rapidement. Vous savez bien que votre corps ne va pas changer du jour au lendemain. Ce serait même dangereux d'aller trop vite ! Le résultat finira par s'améliorer quand vous aurez rétabli l'équilibre.

Comment j'arrive à garder un bon équilibre ?
Avec une bonne dose de patience !
Pour l'IMC comme pour les autres indicateurs, ne cédez pas à la tentation de les contrôler tous les jours. Une fois par semaine, c'est bien suffisant. Il sera plus agréable de les voir varier, même légèrement. Surtout au début. L'impatience est mauvaise conseillère : surveillée de trop près, l'absence de progrès décourage vite !
Avec indulgence et modération !
Ne soyez pas un coach trop dur avec vous-même ! On peut tous avoir plus ou moins de kilos à perdre, avec un objectif de poids dans la tête directement lié à l'image que nous avons en nous regardant dans la glace. Ne vous découragez pas en vous fixant un objectif inatteignable : allez-y étape par étape. Pour que vos efforts produisent des effets durables, il faut les construire dans la durée. Essayez dès le départ de modifier vos habitudes alimentaires de façon à pouvoir les conserver à l'avenir et stabiliser le résultat obtenu. La bonne idée est de commencer tout de suite à équilibrer votre dépense physique et vos apports dans l'assiette à chaque repas, sans vous priver des petits plaisirs qui vous aideront à tenir le coup.
À quoi me sert cet indicateur ?
C'est une question de tour de taille !
Mesurer la graisse cachée stockée autour de vos organes dans l'abdomen sert à contrôler et limiter son augmentation. En excès, ce sont des centimètres en trop, de l'inflammation, et à terme, un risque de développer hypertension et maladies cardio-vasculaires.

Comment je sais où j'en suis ?
On a vite fait de dépasser les bornes !
Avec une fourchette de 0 à 20, si la balance vous donne un score inférieur ou égal à 6, c'est bon, de 7 à 11, c'est acceptable, à 14, il est élevé et à 15, il est trop élevé. Vous avez de la graisse viscérale en surplus ? Un bon indicateur d'un problème qui ne se traduit pas tout de suite en centimètres en trop. On peut ainsi rapidement prévenir les risques et agir pour les diminuer.


Comment puis-je agir ?
En la surveillant de près !
C'est la deuxième mesure la plus importante après la pesée. Dès que le tour de taille est supérieur à 80 cm pour les femmes et 94 cm pour les hommes, c'est-à-dire dès qu'il faut desserrer les crans de la ceinture ou que les boutons de la veste se tendent sur le ventre, il faut rééquilibrer les repas, diminuer les apports.

Comment puis-je faire encore mieux ?
En évitant le sucre !
Limiter les apports en sucre, surtout raffinés, est la première mesure à prendre. Un score de graisse viscérale trop élevé est le signe que les zones de stockage sont pleines et que l'insulino-résistance vous guette. Pour bien faire, mettez du croquant, du volume et du goût et moins de sucre dans votre assiette.

Comment j'arrive à garder un bon équilibre ?
En choisissant la fibre !
Continuez les actions de prévention et affinez votre silhouette en installant les bonnes habitudes dans la durée avec juste ce qu'il faut de plaisir et de gourmandise pour tenir : ajoutez systématiquement à tous les repas les fibres de vos fruits, légumes et céréales préférés qui limitent l'absorption des graisses.
À quoi me sert cet indicateur ?
À savoir ce que vous ne voulez pas voir !
Poignées d'amour, cellulite, culotte de cheval. Quel que soit le nom qu'on lui donne, sa forme et l'endroit où nous la stockons, cet indicateur mesure la graisse qui nous embête : la graisse visible, répartie sur l'ensemble du corps, palpable au toucher et disgracieuse. Celle que l'on voudrait photoshoper et voir disparaître.

Comment je sais où j'en suis ?
En essayant votre maillot de bain !
C'est le moment où la balance m'explique les petites rondeurs que je vois dans la glace. C'est aussi un indicateur qui souligne l'injustice entre la morphologie des hommes et celle des femmes.


Comment puis-je agir ?
En faisant bouger les lignes !
Cette graisse sous-cutanée est stockée dans les adipocytes : des cellules adipeuses qui ont la particularité de diminuer quand on les met en mouvement, sans toutefois jamais disparaître vraiment une fois qu'elles se sont installées. Au moindre relâchement d'attention et d'effort, elles se remplissent à nouveau.

Comment puis-je faire encore mieux ?
En prenant les choses en main !
Mobilisez les adipocytes, faites les bouger en vous massant juste après l'effort ou le sport pour les assouplir, cassez les capitons. Hydratez-vous bien la peau après la douche et massez si possible pour un effet de lissage. C'est le moment de faire appel à un pro du massage ou de s'essayer au fameux palper-rouler.

Comment j'arrive à garder un bon équilibre ?
En faisant le vide !
On évite de remplir et de vider son assiette pour ne pas remplir les adipocytes et se priver ensuite pour les faire disparaître : on recherche le volume et la densité plutôt que la quantité, on fait du trompe l'œil avec des aliments riches en eau et en antioxydants. On éponge avec des fibres. On privilégie les légumes et les fruits et on limite les aliments gras et sucrés.
À quoi me sert cet indicateur ?
À surveiller vos progrès !
C'est le vrai marqueur de l'activité physique. Il mesure l'ensemble des muscles du corps, ainsi que l'eau qu'ils contiennent par rapport au poids total du corps : les muscles lisses forment nos parois internes et les muscles striés sont nos muscles moteurs. Leur activité, même au repos, puise l'énergie dans les stocks de graisse.

Comment je sais où j'en suis ?
En regardant si le taux augmente !
Son évolution à la hausse signale que le processus d'amincissement a débuté, même si l'indicateur de poids n'a pas encore bougé. Ce qui peut être frustrant. Sa variation régulière mesure l'évolution de la masse musculaire qui augmente aux dépens de la masse grasse. Il permet de constater que l'effort paye !

Comment puis-je agir ?
En le maintenant à la hausse !
Plus le taux augmente, plus la silhouette change. Lorsque la masse musculaire a épuisé les ressources en graisses disponibles du corps, elle va chercher son énergie dans les protéines du muscle d'où l'importance de maintenir un apport énergétique et protéique suffisant. Attention, si la perte de poids est trop brutale et que la masse musculaire se met à diminuer elle aussi, il y a un déséquilibre à surveiller.


Comment puis-je faire encore mieux ?
Imitez les grands sportifs !
Ayez une activité physique régulière : un entraînement qui deviendra vite une bonne habitude de vie et de bien-être. Pensez à vous réhydrater et à réparer le tissu musculaire lésé avec une assiette équilibrée en protéines et en glucides. Et n'oubliez pas la phase essentielle après l'effort : la phase de repos !

Comment j'arrive à garder un bon équilibre ?
En équilibrant votre assiette !
Une portion de protéines adaptée servira à réparer le tissu lésé et à le renforcer : de bonne qualité biologique, de préférence animales ou alors la bonne association de protéines végétales, avec un complément en vitamine B12. À compléter avec une portion de glucides, le carburant de l'effort, disponible immédiatement ou à effet longue durée.
À quoi me sert cet indicateur ?
À savoir si vous êtes à sec !
Le corps adulte est composé à 60% de liquide (sang, lymphe, eau des cellules, etc.) et l'organisme ne fabrique pas son eau. Il a besoin que vous en buviez pour se recharger, réguler sa température ou évacuer ses déchets. En manque, il est déshydraté. En excès, on parle de rétention d'eau, ou encore d'œdème.

Comment je sais où j'en suis ?
C'est un indice précieux !
Vérifiez que vous restez dans la bonne fourchette. Quand vous commencez à perdre du poids, c'est aussi l'indicateur qui vous permet de voir si vous avez seulement perdu de l'eau au lieu de perdre ce que vous cherchez à perdre avant tout : de la masse grasse.


Comment puis-je agir ?
Buvez avant que vos cellules crient au secours !
De l'eau de préférence. Copiez les sportifs : ils boivent une à deux gorgées d'eau toutes les 15 à 20 minutes d'effort. Il vous suffit de le faire toutes les heures en petites quantités.

Comment puis-je faire encore mieux ?
Faites attention à vos apports en sel !
Ils facilitent la rétention d'eau dans les cellules. Dans ce cas, c'est qu'elles n'ont pas ce qu'il leur faut. Peu importe le score, se réhydrater est essentiel. Il s'agit de restaurer en permanence votre réserve en eau tout au long de la journée.

Comment j'arrive à garder un bon équilibre ?
Faites-vous donc plaisir !
Si vous trouvez l'eau trop plate, variez les boissons : ajoutez un peu de jus de citron dans votre verre d'eau ou laissez infuser des feuilles de menthe dans la carafe. Offrez-vous une petite gourde facile à emporter partout qui vous aidera à maintenir cet effort.
À quoi me sert cet indicateur ?
À savoir si vous avez de bons os !
Cette donnée mesure le poids de votre squelette dans votre poids total. Mais le plus important, c'est qu'elle révèle les variations de votre densité osseuse : cette densité augmente jusqu'à 30 ans. Elle dépend ensuite de vos bons apports en calcium et surtout en vitamine D qui aide à le fixer sur les os.

Comment je sais où j'en suis ?
C'est un signe de bonne santé osseuse !
Il donne une fourchette pour les femmes différente de celle des hommes en fonction du poids. Si vous êtes dans la partie basse de la fourchette, consultez pour faire un bilan : vous avez peut-être besoin d'un complément en vitamine D.


Comment puis-je agir ?
En gardant l'œil sur la fourchette !
La densité de l'os, c'est la solidité de sa structure. Veillez à lui apporter en permanence ce dont il a besoin pour ne pas perdre en densité : du calcium pour construire les cellules osseuses, de la vitamine D pour métaboliser et fixer le calcium sur les os. L'un ne va pas sans l'autre.

Comment puis-je faire encore mieux ?
En mettant ce qu'il faut dans votre assiette !
Cet indicateur précieux évolue d'un bout à l'autre de la vie. Dans l'assiette, il faut du calcium (produits laitiers, légumes verts, amandes, eau minérale), de la vitamine D (poissons gras, jaunes d'œuf). Plus le potassium des fruits et légumes, plus le magnésium des légumes verts, de l'eau minérale… et du chocolat !

Comment je fais pour que ça dure ?
Prenez des bains de soleil !
Il suffit de vous mettre assez longtemps au soleil pour que votre organisme synthétise tout seul une partie de la vitamine D qu'il vous faut ! Régalez-vous de poissons gras, légumes verts, œufs, produits laitiers et eau minérale, et sachez que l'excès d'alcool, de thé ou de café empêchent sa bonne absorption.
À quoi me sert cet indicateur ?
À évaluer selon vos besoins réels !
Essentiel pour bien se connaître, il vous donne une mesure hors effort, au repos, et en kilocalories (kcal) la quantité d'énergie dont votre corps a besoin pour bien fonctionner selon votre âge et votre taille.

Comment je sais où j'en suis ?
Adaptez vos apports à vos dépenses !
Calculer votre niveau d'activité physique NAP permet de définir votre besoin énergétique total, c'est-à-dire la quantité de calories dont vous avez réellement besoin chaque jour. Un bon moyen de garder le contrôle.


Comment puis-je agir ?
Faites comme les grands sportifs !
L'objectif, c'est de se muscler pour améliorer son taux métabolique de base : plus on est musclé, plus on dépense d'énergie au repos.

Comment puis-je faire encore mieux ?
Bougez-vous plus fort !
Au fur et à mesure que vous augmentez votre masse musculaire, vous augmentez votre métabolisme de base. Les grands sportifs se reposent beaucoup et savent que leur corps se charge tout seul de dépenser de l'énergie pendant la phase de récupération.

Comment j'arrive à garder un bon équilibre ?
En continuant l'entraînement !
L'assiduité est la clé. Il ne s'agit pas de s'entraîner pour gagner un match. Si vous arrivez à faire de la pratique d'une activité physique quotidienne une véritable habitude de vie, c'est gagné.
À quoi me sert cet indicateur ?
C'est le seul âge sur lequel on peut agir !
Il vous dit si vous faites votre âge, ou pas, à l'intérieur de votre organisme. Pas de stress : ça ne se voit pas à l'extérieur ! S'il vous rajeunit, c'est tout bénéfice et vous pouvez vous en féliciter. S'il vous fait prendre un petit coup de vieux, suivez nos conseils pour retrouver votre âge réel.

Comment je sais où j'en suis ?
La valeur n'attend pas le nombre des années !
Le résultat se mesure en années. Il évalue votre métabolisme de base. Il peut vous donner votre âge réel ou vous rajeunir. S'il vous vieillit vraiment, vous pouvez toujours agir pour corriger ça !


Comment puis-je agir ?
Bougez pour ne pas faire votre âge !
Avoir une activité physique régulière et soutenue vous permettra d'augmenter votre masse musculaire.

Comment puis-je faire encore mieux ?
Surveillez vos indicateurs de masse grasse !
Ils sont calculés en fonction de votre poids et de votre taille : le poids baisse, donc les indicateurs de graisse corporelle, graisse viscérale et graisse sous-cutanée diminuent. Et en même temps, la masse musculaire augmente… et vous rajeunissez !

Comment je fais pour que ça dure ?
Décidez de continuer à rajeunir !
Que vous fassiez votre âge ou pas, ne relâchez pas votre effort, continuez à développer votre masse musculaire.
Avec patience et mesure !
Il y a 2 catégories d'indicateurs :
• Ceux qui varient en permanence : le poids, la graisse corporelle, la masse musculaire et l'eau corporelle. Ils vous aident à garder le contrôle. Gardez l'indicateur d'eau corporelle à l'œil car si vous êtes déshydraté, l'indicateur de poids vous donnera une fausse impression d'avoir baissé.
• Ceux qui varient peu ou plutôt lentement : l'IMC, l'âge métabolique, la masse osseuse, la graisse sous-cutanée et la graisse viscérale. Même chose, vérifiez que vous avez bien perdu de la graisse corporelle et non de la masse musculaire si vous voulez stabiliser votre poids.
Vous trouverez la liste des téléphones compatibles ici : Liste de compatibilité
L'application Goodvibes a été conçue pour être utilisée sur smartphone, l'utilisation avec une tablette n'est donc pas recommandée.
Pour connecter votre balance à l'application, commencez par activer le Bluetooth de votre téléphone (pour Android, autorisez également l'application à accéder à la localisation) et ouvrez l'application Goodvibes. Allez dans « Tableau de bord » puis cliquez sur « + » en haut à droite de votre écran, puis sur « Mes appareils ».

Suivez ensuite les instructions et montez sur votre balance.

Pour vous assurer que votre balance est bien connectée à l'application, vous pouvez vérifier que le symbole Bluetooth apparaît bien sur l'affichage de votre balance.
Pour les téléphones portables Android 6.0+, il est demandé d'activer la localisation si vous voulez utiliser la fonction Bluetooth. Le système d'exploitation Android exige que la recherche et la synchronisation du téléphone portable soient effectuées avec le périphérique Bluetooth. Veuillez noter que l'application n'enregistre, ni n'analyse aucune de vos données de localisation.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site suivant : https://source.android.com/devices/bluetooth/ble

Attention : le scanner BLE (Bluetooth Low Energy) exige votre autorisation pour activer la localisation car il identifie les objets qui sont utilisés pour la géolocalisation. La fonction Bluetooth sera alors désactivée si vous désactivez le service de localisation.
Vous pouvez tout à fait utiliser votre balance sans l'application Goodvibes, mais elle n'indiquera que votre poids.

Si vous ne souhaitez pas vous arrêter à votre poids et que vous souhaitez découvrir votre composition corporelle et mieux connaître votre corps, téléchargez l'application Goodvibes. Vous pourrez alors visualiser les différents indicateurs de votre composition corporelle, suivre vos évolutions, piloter vos objectifs et rester ainsi connecté au positif !
Si la connexion Bluetooth entre votre balance et votre téléphone échoue, commencez par réinitialiser la balance. Pour cela, retirez une pile de la balance pendant 5 secondes et puis replacez-la correctement.

Si cela ne fonctionne toujours pas, réinitialisez la connexion Bluetooth :
Assurez-vous que Bluetooth (et le GPS pour Android) soit bien activé sur votre téléphone puis lancez l'application Goodvibes. Allez dans « Tableau de bord », sélectionnez « + » sur le coin supérieur droit puis « Mes appareils ».

Sélectionnez votre modèle de votre balance et faîtes un glisser vers la gauche pour supprimer l'appareil.
Reconnectez ensuite votre balance en appuyant sur « + » en haut à droite, puis suivez les instructions.


Pour vous assurer que votre balance est bien connectée à l'application, vous pouvez vérifier que le symbole Bluetooth apparaît bien sur l'affichage de votre balance.

Si après avoir suivi les étapes ci-dessus les problèmes de connexion persistent, vous pouvez lancer la fonction « Diagnostique de connexion Bluetooth ». Pour cela, suivez les instructions suivantes :
1) Allez dans « Mon compte » et cliquez sur « Réglages ».
2) Cliquez ensuite sur « Diagnostique de connexion Bluetooth » et suivez les étapes.

Si le problème n'est toujours pas résolu, n'hésitez pas à contacter le service client en vous rendant dans « Mon Compte » puis « Aide » ou « Mon Compte » puis « Réglages » et « Service après-vente ».
L'application Goodvibes se synchronise avec les applications Santé d'Apple, Fitbit et Google Fit. Vous pouvez synchroniser vos indicateurs comme votre poids, votre indice de masse corporelle ou votre graisse corporelle (la liste des indicateurs peut varier en fonction des applications) et ainsi retrouver vos données de mesure Goodvibes au même endroit que vos données d'activité, de nutrition, etc. dans ces applications.
Pour synchroniser vos données Goodvibes avec l'application Fitbit, suivez les étapes suivantes :
1) Allez dans « Mon compte » puis dans « Réglages » et sélectionnez « Fitbit ».
2) Activez Fitbit et connectez-vous à votre compte.
3) Sélectionnez « Autoriser » pour accéder à l'application Fitbit.
4) Après la connexion, toutes les données seront synchronisées avec votre application Fitbit. Vous pouvez voir vos mesures à la fois sur l'application et sur le site web.
Pour synchroniser vos données Goodvibes avec l'application Santé d'Apple, suivez les étapes suivantes :
1) Allez dans les réglages de votre téléphone et sélectionnez l'application « Santé ».
2) Appuyez ensuite sur « Accès aux données et appareils ».
3) Sélectionnez Goodvibes dans la liste des applications.
4) Enfin, activez les catégories de données que vous souhaitez synchroniser. Une fois activées, vous pourrez retrouver ces données directement dans l'application Santé d'Apple.
Pour synchroniser vos données Goodvibes avec l'application Google Fit, suivez les étapes suivantes :
1) Allez dans « Mon compte » puis dans « Réglages » et sélectionnez « Google Fit ».
2) Activez Google Fit et connectez-vous à votre compte.
3) Lorsque la connexion est établie, revenez sur l'application Goodvibes.
4) Après la connexion, toutes les données seront synchronisées avec votre compte Google Fit. Vous pourrez voir certains indicateurs à la fois sur l'application et sur le site web.
Pour ajouter un nouvel utilisateur, suivez les étapes suivantes :
1) Allez dans « Mon compte ».
2) Cliquez sur « Ajouter un utilisateur ».

3) Remplissez les informations demandées puis confirmez.
4) Une fois le nouvel utilisateur créé, sélectionnez son profil dans l'application avant la pesée pour que les nouvelles mesures lui soient affectées.
Il est possible de supprimer un utilisateur de l'application (sauf l'utilisateur principal qui est le premier utilisateur créé dans l'application).

Pour supprimer un utilisateur, suivez les étapes suivantes :
1) Allez dans « Mon compte ».
2) Faites glisser vers la gauche le profil que vous souhaitez supprimer puis cliquez sur « Supprimer ».
3) Confirmez la suppression.

Attention, toute suppression d'un profil utilisateur est définitive et l'ensemble des données du profil sont supprimées.
L'application Goodvibes peut accueillir un nombre illimité d'utilisateurs. Vous pouvez donc créer autant de profils que vous le souhaitez, la seule limite étant la mémoire disponible de votre téléphone.
La balance n'est pas en mesure d'assigner automatiquement une mesure à un utilisateur. Vous devez donc bien sélectionner votre profil sur l'application avant de vous peser.
En revanche, si par erreur vous vous pesez en ayant sélectionné un profil qui n'était pas le vôtre, une notification vous avertira d'un écart important entre le poids mesuré et le dernier poids enregistré associé à ce profil. Vous pourrez alors choisir de ne pas enregistrer cette mesure et vous peser à nouveau en sélectionnant bien votre profil.
Par défaut, l'application émet un son une fois votre pesée terminée pour vous signaler que vous pouvez descendre de la balance. Vous pouvez désactiver ce son en vous rendant dans « Mon Compte » puis dans « Réglages ». Cliquez ensuite sur « Son » et désactivez l'option « Son lors de la pesée ».
Vous avez la possibilité d'ajouter des objectifs de poids et de graisse corporelle directement dans l'application.

Pour cela, allez sur votre « Tableau de bord » et cliquez sur « Objectif de poids » ou « Objectif de graisse corporelle ».

Faites ensuite glisser les molettes pour définir vos objectifs.

Une fois que vous avez confirmé, vos objectifs apparaîtront sur votre tableau de bord, juste en dessous de votre poids.

Vous pouvez modifier vos objectifs à tout moment en suivant le même procédé.
L'application Goodvibes vous offre la possibilité d'envoyer un récapitulatif des résultats de vos mesures, sous forme d'image, à votre famille ou vos amis afin de partager vos progrès et rester motivé.

Pour cela, dans « Tableau de bord », cliquez sur le « + » en haut à droite et sélectionnez « Partager ».

Un écran récapitulatif avec toutes vos données apparaît.
Cliquez ensuite sur le bouton « Partager » et sélectionnez le mode d'envoi souhaité (SMS, mail, messagerie privée, réseaux sociaux...) ainsi que les contacts avec lesquels vous voulez partager les résultats de vos mesures.
Il existe 2 moyens de comparer vos données de mesure avec vos données d'une date antérieure.

1) Directement depuis votre Tableau de Bord pour comparer votre poids, IMC et graisse corporelle.
Sur cet écran principal, vous pouvez retrouver les évolutions de votre poids, IMC et graisse corporelle par rapport à une date définie.
Pour changer la date avec laquelle vos dernières mesures seront comparées, cliquez sur l'encart avec les comparaisons.

Un calendrier s'affiche et les jours où des mesures ont été enregistrées sont marqués d'un petit point violet. Sélectionnez alors le jour de référence pour les comparaisons et cliquez en bas de l'écran sur les données correspondantes.

La comparaison de votre poids, IMC et graisse corporelle s'effectue désormais à partir de cette date.


2) En utilisant la fonction « Comparaison de données » pour comparer toutes vos données de mesure en un coup d'oeil.
Depuis votre Tableau de bord, cliquez sur le « + » en haut à droite et sélectionnez « Comparaison de données ».

Sélectionnez ensuite les 2 dates dont vous souhaitez comparer les données et cliquez sur le bouton « Comparer ».

Un écran récapitulatif avec l'évolution de vos mesures pour chaque indicateur s'affiche.
Si vous le souhaitez, vous pouvez partager ces évolutions avec votre famille ou vos amis en cliquant sur l'icône « Partager » en haut à droite de l'écran.
Vous pouvez à tout moment supprimer les données de mesure enregistrées dans l'application.

Pour cela, allez dans « Tendances » et cliquez sur l'icône de l'horloge en haut à droite de l'écran pour ouvrir l'historique de vos données.

Sélectionnez ensuite les données que vous souhaitez supprimer et cliquez sur l'icône de la poubelle.

Vous pouvez également supprimer toutes les données enregistrées en cliquant sur « Sélectionner » depuis l'historique des données. Cliquez ensuite sur « ... » en haut à droite et choisissez « Sélectionner toutes les données ». Enfin, cliquez sur l'icône de la poubelle en bas pour supprimer toutes vos données.

Attention, toute suppression est définitive.
L'application Goodvibes étant une application hors ligne, aucune donnée à caractère personnel n'est collectée via l'application lorsque vous créez votre compte. L'ensemble des données à caractère personnel que vous saisissez dans le cadre de l'utilisation de l'application reste en local, dans votre téléphone, et ne nous est pas communiqué.

Par ailleurs, la synchronisation de l'application avec des applications tierces telles que Google Fit, Apple Health ou Fitbit ne sera possible qu'à votre initiative et avec votre consentement. Nous ne traiterons aucune des données à caractère personnel qui serait échangées avec ces applications tierces.
Ce mode permet d'ajuster le modèle de calcul de la composition corporelle afin de mieux correspondre à la morphologie spécifique des grands sportifs. Vous pouvez sélectionner ce mode si vous pratiquez de l'exercice physique depuis longtemps et que vous vous entraînez régulièrement, au moins 8 heures par semaine. Vous devez également être âgé de plus de 18 ans.

Vous pouvez activer ce mode dès le début lors de la création de votre profil, ou bien plus tard en vous rendant dans « Mon compte » puis en cliquant votre profil.
L'application Goodvibes étant une application hors ligne, vos données sont uniquement conservées sur votre téléphone. Ainsi, si vous changez de téléphone ou désinstallez l'application, toutes vos données Goodvibes seront perdues.
Vous avez la possibilité d'exporter vos données sous format CSV.

Pour cela, allez dans le menu « Tendances », cliquez sur la petite horloge en haut à droite.

Sélectionnez les données que vous souhaitez exporter. Enfin, cliquez sur l'icône « Partager » en bas à gauche de l'écran.

Une fois le fichier CSV généré, vous pouvez le partager via le mode de communication que vous souhaitez (SMS, mail, messagerie privée…).
Le fichier CSV ainsi exporté peut, par exemple, vous permettre d'importer vos données sur votre ordinateur afin de créer vos propres graphiques de suivi.

Attention, il n'est pas possible d'importer le contenu du fichier CSV dans l'application.
Afin de pouvoir fonctionner de manière optimale, l'application Goodvibes pourra faire l'objet de mise à jour. Le cas échéant, ces mises à jour seront disponibles sur les Stores (App Store pour les téléphones sous iOS et Play Store pour les téléphones sous Android).
L'application n'est désormais plus compatible sur les versions Android 4.4.4 ou inférieure, pour des raisons de sécurisation renforcée des données.

Dans la mesure du possible, nous vous conseillons de mettre à jour votre appareil vers une version Android supérieure ou d'utiliser un autre appareil compatible.

Les mises à jour vous permettre de vivre une expérience enrichie de nouvelles fonctionnalités et compatible avec les dernières technologies, mais vous protège également contre d'éventuelles failles de sécurité, corrigées dans les dernières versions.
Il n'est pas nécessaire d'ouvrir l'application à chaque pesée car les mesures sont sauvegardées dans la balance. Jusqu'à 10 mesures différentes peuvent être gardées en mémoire dans la balance.

Lorsque vous souhaiterez récupérer les mesures enregistrées dans la balance, connectez votre téléphone à la balance. Pour cela, en ouvrez l'application Goodvibes, activez le Bluetooth de votre téléphone et montez sur la balance. Les mesures en mémoire seront transmises à l'application, vous pourrez ensuite les associer au profil correspondant et vous aurez alors accès à toutes ces données.
Pour effectuer correctement votre pesée, suivez les instructions suivantes :
1) Ouvrez l'application et allez sur la page « Tableau de bord ».
2) Montez pieds nus sur votre balance pour effectuer la pesée. Positionnez vos pieds légèrement écartés et centrés sur la balance de façon à ce qu'ils soient bien en contact avec les électrodes. Il est également important de s'assurer qu'il n'existe aucun contact entre les jambes (cuisses, genoux, mollets), ni entre les pieds. Si nécessaire, glissez une feuille de papier entre vos jambes.
3) Pendant la mesure, tenez-vous droit et restez immobile, les bras le long du corps et attendez que la mesure soit totalement terminée pour descendre de votre balance. La mesure est terminée lorsque que la barre de progression disparaît de l'écran de votre téléphone et que les nouvelles mesures s'affichent.
4) Pour effectuer une nouvelle pesée, vous devez d'abord attendre quelques secondes que l'écran s'éteigne.

Assurez-vous également que votre balance soit placée sur une surface dure et plane et qu'elle soit bien stable.
Si vous avez déplacé votre balance avant de l'utiliser, appuyez avec votre pied au centre de la balance et attendez que les indications « CAL » et « 0.0 » apparaissent sur l'écran d'affichage. Vous pouvez ensuite monter sur la balance.
Rangez toujours votre balance à plat et ne posez pas d'objet sur le plateau.
Si vous n'utilisez pas la balance pour une longue période, retirez les piles.

En cas de rangement vertical avec un ou des pieds en l'air ou avec des objets posés sur la balance, la première mesure sera faussée. Pour éviter cela, appuyez avec votre pied au centre de la balance et attendez que les indications « CAL » et « 0.0 » apparaissent sur l'écran d'affichage. Vous pouvez ensuite monter sur votre balance.
Vous ne pouvez modifier l'unité de poids qui s'affiche sur la balance que par le biais de l'application.
Pour cela, il suffit d'aller dans « Mon Compte », puis « Réglages », « Unités » et enfin « Unité de poids » pour sélectionner l'unité de votre choix (kg/lb/st). Une fois l'unité définie, reconnectez votre balance avec l'application en montant dessus afin que la mise à jour soit effective.
Elle permet un affichage immédiat du poids. Il n'est pas nécessaire d'attendre l'affichage du zéro, le calcul du poids démarre instantanément.
Cela n'a pas d'influence si vous utilisez un pèse-personne standard, dans le cas d'un impédancemètre, la valeur indiquée sera faussée.
Afin d'assurer des mesures correctes, vous devez placer votre balance sur une surface rigide et plane et non sur un sol mou du type tapis ou moquette.
Pour avoir des résultats précis et cohérents, nous vous recommandons d'utiliser votre balance dans les mêmes conditions et à la même heure. L'idéal est de se peser à jeun 15 minutes après le lever, de manière à ce que l'eau contenue dans votre corps se soit répartie dans les membres inférieurs.

Évitez de vous peser :
• Pendant ou juste après une activité physique importante.
• Immédiatement après la douche, le bain ou une séance de sauna.
• Lorsque vous avez consommé de l'alcool.
• En cas de fièvre.

Pour assurer un bon suivi de la composition corporelle, il est recommandé de se peser régulièrement, idéalement 1 fois par semaine.
Nous vous préconisons de toujours utiliser des piles alcalines neuves (Indication sur la pile : LR03), ne jamais utiliser de piles salines (Indication sur la pile : R03) ou de piles rechargeables (Indication sur la pile : HR03).
Lors du changement des piles, il faut toujours remplacer l'ensemble des piles par des piles alcalines neuves.
Ne s'applique pas aux pèse-personnes utilisant des piles boutons CR2032 ou des piles lithium.
Vous pouvez nettoyer votre balance à l'aide d'un tissu non pelucheux légèrement humidifié avec de l'eau.
Ne pas utiliser d'éponge métallique, ni de poudre à récurer. Ne jamais plonger l'appareil dans l'eau.
Commencez par vérifier la balance soit placée sur un sol plan et dur (pas de tapis, de sol vinyle ou de moquette).

En cas de rangement vertical avec un ou des pieds en l'air ou avec des objets posés sur la balance, la première mesure sera faussée. Il faut procéder à une recalibration du produit. Pour cela, appuyez avec votre pied au centre de la balance et attendez que les indications « CAL » et « 0.0 » apparaissent sur l'écran d'affichage. Vous pouvez ensuite monter sur votre balance.

Enfin, essayez de vous peser toujours dans les mêmes conditions car durant la journée, la variation de poids peut être supérieure à 1 kg. Ainsi, pesez-vous de préférence le matin, à jeun, avec le moins de vêtements possible et minimum 15 min après le réveil.
Commencez par réinitialiser la balance en retirant une pile pendant 5 secondes et puis remettez-la dans la balance.

Réalisez ensuite une nouvelle pesée en suivant les instructions suivantes :
1) Assurez-vous d'avoir les pieds nus et propres.
2) Tenez-vous debout immobile sur la balance et face à l'écran d'affichage LED avec les pieds bien positionnés sur les électrodes.
3) Attendez environ 15 secondes pour que la mesure soit complétée.
4) Si cela ne fonctionne toujours pas, essayez d'appliquer de la crème hydratante sur vos pieds et recommencez la pesée.
5) Si le problème persiste, demandez à une autre personne de monter sur la balance pour vérifier qu'elle fonctionne correctement.
Lorsque vous voyez apparaître le message « Lo », cela signifie que vous devez changer vos piles rapidement.
Si vous avez des données en mémoire, n'oubliez pas de synchroniser votre balance avec votre téléphone pour ne pas les perdre.
Si le message « Err » s'affiche, cela signifie que les capteurs de la balance ont été surchargés ou même endommagés car la capacité maximale de votre balance a été dépassée (180 kg ou 440 livres).
Pour réinitialiser la balance, retirez une pile pendant 5 secondes et puis remettez-la dans la balance.
Si après avoir respecté les consignes du manuel d'utilisation votre balance ne fonctionne toujours pas, n'essayez pas de la démonter ni de la réparer vous-même et emmenez-la chez un réparateur agréé.
La balance utilise la méthode de l'impédancemétrie également appelée bio-impédance.
Un courant de faible intensité est envoyé dans votre corps, ce courant traverse facilement les tissus riches en eau (muscle, peau...). À l'opposé, il rencontre plus de résistance au niveau des tissus pauvres en eau (graisse corporelle).
L'impédance ainsi obtenue, couplée à des équations prenant en compte votre poids, taille, sexe et votre âge, permet de calculer les différentes valeurs des indicateurs de votre composition corporelle.
Les enfants peuvent tout à fait utiliser la balance. En revanche pour les jeunes de moins de 18 ans, leur croissance et leur développement étant rapides, la balance ne calcule pas leur composition corporelle. C'est pourquoi certains indicateurs ne sont disponibles qu'aux personnes âgées de plus de 18 ans.
Les normes autorisent de faibles marges d'erreur de calibrage lors de la fabrication de balances. Des différences provenant de ces marges d'erreur peuvent être observées lors de comparaisons entre plusieurs pèse-personnes. Ainsi, pour un suivi plus précis de votre courbe de poids, utilisez toujours le même pèse-personne dans les mêmes conditions.
Déposez votre appareil dans un centre de tri sélectif ou un centre d'élimination des déchets.
Trouvez les accessoires, consommables et pièces de rechange pour votre produit en vous rendant dans la boutique accessoires du site.
Toutes les informations sont détaillées dans la rubrique Garantie de ce site.
Oui, le poids des vêtements est ajouté à la masse grasse. C'est pour cette raison qu'il est recommandé de se peser avec le moins de vêtements possible.
La balance est conçue pour convenir au plus grand nombre. En revanche, vous ne devez pas utiliser la balance si vous portez un stimulateur cardiaque ou tout autre dispositif médical. En effet, la balance envoie un faible courant électrique dans votre corps afin de mesurer votre graisse corporelle, ce qui peut nuire ou provoquer des interférences à un stimulateur cardiaque (ou autre dispositif médical).
Par précaution, l'utilisation de la balance est contre-indiquée pendant la grossesse en raison du dispositif de bio-impédance. Vous pouvez néanmoins utiliser la balance à condition de garder vos chaussettes aux pieds. De cette façon, aucun courant ne passera dans votre corps. Vous pourrez alors obtenir votre poids mais aucun des autres indicateurs de votre composition corporelle.

Nos emballages peuvent faire l’objet d’une consigne de tri, plus d’informations sur quefairedemesdechets.fr